Huit personnes sont mortes, depuis novembre dernier, au camp des déplacés de Mudja, dans le territoire de Nyirangongo (Nord-Kivu). La vice-présidente chargée des opérations et de programmes de l’ONG Care International, Claudine Mensah, a fait ce constat lors de sa visite dans ce camp, hébergeant au moins 2 700 familles. Elle a également dit avoir constaté que ces déplacés vivent dans des conditions déplorables.

Lire la suite