Le gouverneur de Floride Ron DeSantis, pressenti pour être candidat à la présidentielle de 2024, a défendu lundi son interdiction d’enseigner un cours sur l’histoire afro-américaine dans son État, une décision très critiquée par les associations de droits civiques.

Lire la suite ...