Après moult tractations, la Cour constitutionnelle centrafricaine, saisie par le président Faustin Archange Touadéra pour un contrôle de constitutionnalité, a fini par autoriser la promulgation de la loi relative à l’organisation d’un référendum, votée par les députés le 28 décembre dernier. Cette décision ouvre la voie à l’organisation d’un référendum constitutionnel. Il convient de rappeler cependant que cette même Cour avait opposé une fin de non recevoir au processus d’écriture d’une nouvell [...]

Lire la suite